Cergnement – Solalex et retour (région Gryon – Villars-sur-Ollon)

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 250 m
Durée totale : 2 h
Distance totale : 6.2 km
Difficulté : facile-moyen

Descriptif de la randonnée

De nombreuses activités peuvent se pratiquer dans ce joli vallon : raquettes, marche, ski de randonnée et ski de fond ; conséquence, une fréquentation assez importante. Cette randonnée est facile techniquement (hormis un passage de 5 m) et l’arrivée sur le Plateau de Solalex entouré de montagnes vaut le coup d’œil.

Depuis le parking, monter dans le pâturage à gauche, le sentier de droite est à disposition des marcheurs.

Nous passons en-dessus de la buvette de Cergnement et longeons le vallon.

Après avoir traversé la rivière l’Avançon d’Anzeinde, nous prenons directement à gauche et longeons le cours d’eau.

A notre droite, l’impressionnante Arrête de l’Argentine et son miroir.

Nous passons devant la cabane de la Benjamine.

Retour le long du cours d’eau avec la seule petite difficulté soit le passage d’un pli de terrain (vers les sapins).

De belles accumulations de neige se sont formées dans le lit de la rivière.

Après la traversée de la piste de ski de fond et un tronçon plat,

commence la montée avec un dénivelé de 150 m.

A la sortie de la forêt, un faux-plat nous attend 

et nous débouchons sur le plateau de Solalex avec ce magnifique panorama.
De gauche à droite, les Pointes de Châtillon, Culan, Tête d’Enfer et Tête Ronde.

 notre droite, le soleil émerge derrière Argentine et nous voici au hameau de Solalex.

Le retour à notre point de départ se fait par le même chemin.
Nous avons vu des randonneurs poursuivre jusqu’à Anzeindaz ( A/R 5 km, dénivelé positif/négatif de 415 m, 2 h 30), mais il ne s’agit pas d’un parcours raquettes officiel

Autres informations

• Itinéraire : Autoroute A9/E27/E62, sortie no 19 Bex; traverser cette localité et continuer direction Gryon; passé ce village, arrivée à la Barboleuse; après la  halte de chemin de fer, prendre à droite direction Solalex/télécabine; toujours rester sur la droite jusqu’au parking
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.28220, 7.10473
• Parking : gratuit

• Balisage du chemin : très bien indiqué, soit par de nombreuses palettes

ou des indicateurs

Au départ, il y a un tableau présentant la randonnée (trait pointillé violet)

• Restauration : buvette de Cergnement ; refuge de Solalex; boulangerie/tea-room Charlet à la Barboleuse avec des produits de qualité et délicieux
• Panorama : voir descriptif
• Divers : possibilité de faire une ballade en traineau; lien

WC à disposition à la Barboleuse, sur le grand parking.

Carte

Il est possible que le chemin balisé diffère de celui présenté ci-dessus. Dans ce cas, il faut toujours suivre le balisage mis en place.

Lien de la randonnée

Circuit au col des Etroits par le Mont des Cerfs

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 270 m
Durée totale : 2 h 45
Distance totale : 8.1 km
Difficulté : facile-moyen

Descriptif de la randonnée

Revendiquant à juste titre le qualificatif de balcon du Jura, Sainte-Croix est aussi connue pour son site de ski situé aux Rasses. La région offre également de belles possibilités de randonnées hivernales et estivales.

Du parking, suivre la route sur 30 m, puis partir à droite (piquet violet) ;

après un petit raidillon, traversez la ligne des toblerones, fortifications anti-chars construites entre les années 1937 et 1941.

Sur le replat, prendre à droite (il manque l’indicateur pour la randonnée no 10)

et entrer dans la forêt.

Une récente chute de neige et des températures très basses donnaient aux arbres un magnifique aspect.

A la sortie du bois, nous longeons une route communale et le panneau confirme que nous sommes sur le bon chemin …

Nous la traversons et nous continuons direction l’Auberson.

Près de la STEP, nous poursuivons tout droit (10/471)

et passons par la bien-nommée Combe.

Au-dessus de nous, le village de l’Auberson bien connu pour le musée Baud (boîtes à musique, automates et orchestrions).

Avant la patinoire naturelle du Bas-de-la-Combe,

le sentier part à gauche et monte de façon directe dans la pente.

Au fond, nous devinons le Chasseron.

Nous poursuivons en direction du hameau des Grangettes

et il faut suivre la route sur 300 m

puis emprunter la route forestière qui monte en pente douce.

Arrivé à une ancienne fortification, l’itinéraire part à droite.

Moins de 200 m plus loin, il faut monter à gauche

puis suivre un sentier forestier qui part à gauche

 que nous quittons pour sortir du bois

et rejoindre le gîte rural du Mont-des-Cerfs.

Nous passons ensuite par une petite combe tout en appréciant le paysage.

Le chemin forestier emprunté est également un sentier pédestre

qui nous amène vers une grande bâtisse portant cette jolie inscription.

Nous retrouvons le chemin utilisé pour l’aller et arrivons rapidement à notre point de départ.

Autres informations

• Itinéraire : Autoroute A5 sortie No 2, Yverdon-Ouest/Ste-Croix ; suivre direction Ste-Croix; traverser cette localité et continuer sur l’avenue de Neuchâtel jusqu’au col
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.82961, 6.49525
• Parking : gratuit ; au col, nombre de places limitées ; d’autres parkings sont à disposition à Sainte-Croix en cas d’affluence
• Balisage du chemin : sentier no 10/471

Le panneau des randonnées situé vers le parking

Le bref descriptif

L’itinéraire est bien balisé, il y a de nombreux piquets violets le long du parcours.
• Restauration : tables et bancs au départ ; sur le parcours, gête rural du Mont-des-Cerfs
• Panorama : limité au plateau du Jura ; vous rendre aux Rasses pour avoir une superbe vue sur les Alpes suisses.
• Divers : sur une partie de l’itinéraire, vous trouverez différents tableaux d’une chasse au trésor qui fera la joie des enfants.


L’itinéraire présenté sur SuisseMobile est assez différent que celui qui est balisé.
• A visiter : le musée Baud à l’Auberson

Carte

Il est possible que le chemin balisé diffère de celui présenté ci-dessus. Dans ce cas, il faut toujours suivre le balisage mis en place.

Lien de la randonnée

Sentier raquettes en boucle au Mont-Pélerin

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 240 m
Durée totale : 2 h 10
Distance totale : 6.9 km
Difficulté : facile-moyen

Descriptif de la randonnée

Au départ, un grand panneau présente la randonnée et les indications nécessaires.

Nous commençons sur un sentier forestier descendant

et à la sortie, nous arrivons sur un grand plateau.

Avant le chalet de Mivy et ses installations sportives (au fond à gauche sur la photo), il faut traverser la route communale

et longer la forêt. Puis nous prenons à gauche, une petite montée qui traverse un bois (vue arrière).

Arrivés vers une maison, prendre le chemin qui monte à gauche le long d’une haie. (celui qui part à droite est le no 2 qui va direction Granges)

Il faut continuer tout droit en direction du chalet de la Moille.

A l’intersection, monter à gauche et laisser le chalet à notre droite.

Joli point de vue sur les Préalpes fribourgeoises

Et voici l’entrée dans la forêt du Mont-Pèlerin que nous allons traverser.

Tout d’abord direction ouest avant de bifurquer à gauche direction le sommet.

Le sentier raquettes longe un chemin creux

qu’il finit par rejoindre. Nous traversons ensuite un pâturage nommé le Pré de la demoiselle

avant de rejoindre la forêt. La tour de communication est alors bien visible.

Hormis deux clairières, nous restons dans la forêt (sentiers pédestres). Splendide vue sur le Léman à la sortie

et nous longeons la route asphaltée pour rejoindre notre point de départ.

Autres informations

• Itinéraire : Au centre du Mont-Pèlerin (arrivée du funiculaire), continuer direction Lausanne (ouest) ; puis monter à droite le chemin Maison-Jean (parcours Vita) et aller jusqu’au parking
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.48600, 6.83030
• Parking : parking gratuit au départ

• Balisage du chemin : très bien indiqué
Suivre No 1 ou No 457 ; attention, de nombreux indicateurs sont sans numéro

• Restauration : pas de possibilité. Bancs à l’arrivée et au chalet Butticaz pour autant qu’il ne soit pas loué

• Panorama : Les ouvertures sont rares, bien en profiter
• Notre conseil : le parcours est orienté à l’est ; si vous voulez profiter du soleil, il faut la faire le matin. L’altitude moyenne est de 1000 m, donc l’enneigement en conséquence ; ce qui limite la période de pouvoir la pratiquer.

Carte

Il est possible que le chemin balisé diffère de celui présenté ci-dessus. Dans ce cas il faut toujours suivre le balisage mis en place.

Lien de la randonnée

Les Monts Chevreuils en raquettes

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 410 m
Durée totale : 3 heures, montée :1 h 45 ; retour : 1 h 15
Distance totale : 8.2 km
Difficulté : Moyen

Descriptif de la randonnée

Du parking des remontées, nous suivons la route asphaltée direction l’Hongrin sur 200 m et à notre droite, nous trouvons le panneau des randonnées raquettes.

respectivement un bref descriptif de la randonnée.

Après avoir mis nos raquettes, nous empruntons le chemin très bien balisé et rejoignons une piste partagée avec les amateurs de skis de fond. Une première petite montée et nous rejoignons la large piste tracée sur la route et qui monte en pente douce; nous allons la suivre sur près de 2 km.

Puis, un panneau nous invite à prendre à droite en direction du chalet des Mossettes.

La pente se redresse pour une première montée et nous arrivons au chalet de la Chuantse avec à notre droite le lac de l’Hongrin.
Nous apercevons le sommet que nous atteindrons après une dernière montée très directe dans la pente.

Même si les nuages crochaient sur les sommets, le panorama est magnifique.

Puis, nous descendons en direction de la cabane des Monts Chevreuils; le dernier tronçon est raide et nécessite de l’attention.
A gauche les Préalpes vaudoises et fribourgeoises, au centre Château-d’Oex et à droite son ancien domaine skiable de la Braye. Et les vestiges d’une des trois remontées mécaniques du domaine skiable les Moulins – Les Monts Chevreuils.


Le cadre de la 2ème partie est sympathique.

Après une première descente, une dernière bosse à monter pour se retrouver face à la Gummfluh et les Salaires (en fond d’écran).

Nous retrouvons ensuite la piste de ski de fond empruntée le matin pour rejoindre le point de départ.

Autres informations

• Itinéraire : Autoroute A9/E27 sortie 17 Aigle/Les Mosses. Suivre Les Mosses, puis la Lécherette ; pour ceux venant de Bulle suivre Château-d’Oex puis Col des Mosses
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.41948, 7.10381
• Parking : WGS 84 (lat/lon) : 46.41987, 7.10672 ; parking gratuit
• Balisage du chemin : itinéraire no 5/460

• Restauration : Cabane des Monts Chevreuils ; accueil chaleureux ; bonne cuisine du terroir; lien


• Panorama : voir descriptif
• Divers : vous pouvez rendre la randonnée plus simple en suivant les traces de la chenillette à partir du chalet des Mossettes au point 1614 ; WC disponible à La Lécherette à côté de l’arrêt de bus
• Un conseil : faites cette randonnée durant la semaine des ballons, c’est magique

Carte

Il est possible que le chemin indiqué ci-dessus diffère de celui qui est balisé. Dans un tel cas, il faut toujours suivre le balisage mis en place.

Lien de la randonnée

Circuit raquettes à Leysin Solacyre

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 350 m
Durée totale : 2 heures (1h10 pour la montée, 50 minutes pour la descente par Prafandaz)
Distance totale : 5.2 km
Difficulté : facile-moyen

Descriptif de la randonnée

Au sortir du parking, nous avons pris la route à gauche en suivant le panneau indiquant notamment Solacyre.

 

 

 

 

 

 

 

Nous empruntons une route qui est damée jusqu’à la buvette de Solacyre.

De gauche à droite, le glacier du Trient avec les Aiguilles Dorées et celles du Tour.

Poursuivant notre montée, nous faisons une pause avant l’entrée du Bois de Prafandaz pour admirer le paysage.

A l’approche du refuge, la pente toujours régulière se raidit

et voici notre but du jour.

Pour le retour, nous avons pris le petit sentier direction Prafendaz, à droite dans le sens de la descente, direction Dents du Midi.

Après l’entrée dans la forêt, il y a une forte descente qui était en partie glacée, donc pas facile. Une fois sortis de la forêt, nous voici sur le chemin emprunté pour la montée; il faut prendre à droite dans la pente direction Prafandaz pour rejoindre la route asphaltée.

Autres informations

• Itinéraire : Autoroute E27/E62/A9 sortie no 17 Aigle, puis suivre Leysin, Leysin Feydey/ Prafandaz
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.34253, 6.99990
• Parking : gratuit à la carrière des Chamois ; après la gare du Feydey, continuer direction Prafandaz ; le parking se trouve sur la droite dans le sens de la montée

• Balisage du chemin : parcours no 2 / 464

• Restauration : refuge de Solacyre ; petite restauration ; jours et horaires d’ouverture sur le site (Lien)
• Panorama : du Grammont au Pic Chaussy en passant par les Alpes valaisannes
• Divers : nous avons choisi de ne pas monter par Prafandaz car la pente est plus raide ; en cas de faible enneigement, ne pas du tout passer par Prafandaz pour éviter de porter les raquettes ; faire l’aller-retour par le même chemin.

Carte

Il est possible que le chemin balisé diffère de celui présenté ci-dessus. Dans ce  cas il faut toujours suivre le balisage mis en place.

Circuit raquettes à Pra Cornet, les Mosses

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 385 m
Durée totale : 2h30
Distance totale : 7.8 km
Difficulté : moyen

Descriptif de la randonnée

Depuis le parking, aller tout droit et traverser le ruisseau du Pra Cornet (pont)

puis suivre la route qui est damée sur 200 m environ et nous arrivons à un premier plateau

Cette partie de l’itinéraire est la même pour la montée et la descente. Ne soyez pas étonnés de ne voir que des panneaux indiquant le sens de la descente. Quelle première belle image 

Après avoir croisé la piste de ski de fond, il faut la longer jusqu’à l’indicateur suivant :

Nouvelle traversée du ruisseau

et nous entamons la principale montée de la randonnée

Des sculptures en bois vous feront oublier la pente.

Au sortir de la forêt, nous débouchons sur un nouveau grand plateau. Un tronçon à pente régulière nous attend avec au fond la buvette de Pra Cornet.

 

La terrasse est bien tentante pour faire une pause et admirer le paysage. Mais le point de vue est encore plus beau juste avant d’atteindre le point 1717 avec une dernière montée conséquente.

Derrière nous, de gauche à droite,  le Mont d’Or et le Gros Van;

à notre droite, le Pic Chaussy

puis Châtillon, le Tarent et la Pare.

En redescendant du point 1717 vous serez face au massif des Arpilles

et de gauche à droite, la  Douve, les Salaires et la Gummfluh

Une petite montée et nous passons derrière le chalet des Brenlaires puis restons à flanc de coteau. Il est possible de traverser le plateau pour rejoindre à nouveau la buvette. Sinon, en suivant le balisage, arrivée dans une forêt puis le chemin descend, avec quelques parties plus pentues. Nous nous retrouvons au croisement du matin et  reprenons le même itinéraire qu’à la montée en direction parking de l’Arsat.

Autres informations

  • Itinéraire : Autoroute A9/E27 sortie 17 Aigle/Les Mosses. Suivre Les Mosses, et à la sortie du village, le parking se trouve à droite en direction de la Lécherette (donc avant l’entrée du village et à gauche pour ceux venant de Bulle)
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon):46.40703, 7.10505
• Parking : de l’Arsat, chemin de Pra Cornet, gratuit
• Balisage du chemin : suivre les indicateurs du chemin no 8



• Restauration : Buvette de Pra Cornet
• Panorama : magnifiques points de vue
• Divers : WC : pour ceux qui viennent de Bulle, à la Lécherette, vers l’arrêt de bus ; pour ceux venant d’Aigle, au centre nordique des Mosses, à 100 m de l’office du tourisme en direction de la Lécherette. Cette randonnée est assez fréquentée, donc à faire tôt le matin ou en semaine. Un dépliant présentant les randonnées en raquettes et en ski de fond est disponible à l’office du tourisme des Mosses.

Carte

Il est possible que le chemin balisé diffère de celui présenté ci-dessus. Dans ce  cas il faut toujours suivre le balisage mis en place.

Lien

https://www.aigle-leysin-lesmosses.ch/fr/P16164/refuge-de-pra-cornet

Le Molard en raquettes

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 475 m
Durée totale : 3 h (1 h 20 jusqu’au sommet, 1 h 40 pour le retour)
Distance totale : 8.2 km
Difficulté : moyen
Remarque : le temps indiqué sur le panneau de randonnées, sans aller au sommet (35 minutes aller-retour) est de 3 h.

Descriptif de la randonnée

Ce sommet qui est très fréquenté en période estivale est également apprécié  en hiver par les randonneurs en raquettes et en peau de phoque. Un parcours raquette est balisé, mais il fait une boucle au pied du Molard alors que nous vous proposons d’y monter. Un problème de carte mémoire a eu pour conséquence la perte des photos. Vous pouvez vous faire une idée en consultant la version estivale de cette randonnée sous notre site. Mais nous mettrons en ligne les photos dans un second temps lorsque nous aurons refait cette randonnée.

Directement après le départ, un indicateur raquette nous invite à monter à droite. Nous préférons suivre l’indicateur jaune et aller tout droit (indication Le Molard) avec une première partie en pente assez forte. Nous suivons le chemin d’été qui a une pente assez régulière pour arriver au chalet de la Forcla après 50 minutes. Un banc devant le chalet pour une petite pause et profiter de la vue.

Il nous faut ensuite 10 minutes pour arriver à la cabane faite par les bûcherons de Montreux. Un nouvel indicateur jaune précise que le sommet est à 20 minutes. Nous traversons un bois avant de sortir sur la crête. Le panorama est splendide, du Jura aux Dents du Midi, en passant par les Préalpes fribourgeoises et vaudoises et le Mont Blanc.

Nous revenons sur nos pas jusqu’à la cabane et prenons à gauche la direction du Col de Soladier. Au sortir de la forêt, une petite montée nous amène à un petit col sans nom avec vue sur la Cape au Moine et les Verreaux.

Nous coupons à droite avant le col de Soladier, il faut bien suivre les indicateurs (dans le sens inverse…) et entrer dans une forêt assez dense. La descente présente 3 courts secteurs assez pentus, quelques zigzags permettront d’atténuer la déclivité. S’ensuit un long secteur plat et nous sortons de la forêt et laissons la cabane CAS de la Planiaz à notre droite. Très joli coup d’œil sur les sommets environnants. Une dernière traversée de la forêt et nous rejoignons notre point de départ.

Autres informations

• Itinéraire : A9/E27 sortie no 15 Montreux ; suivre Les Avants ; après ce village, suivre l’indication « vallon d’Orgevaux » ; juste avant d’arriver au restaurant de la Cergniaulaz (sur la carte, Cergniaule), il faut prendre une route à droite (dans le sens de la montée). Vous trouverez un bâtiment avec un panneau présentant les randonnées de la région et des WC.
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) 46.46298, 6.94646
• Parking : gratuit, 100 m en dessus du restaurant
• Balisage du chemin : nous avons suivi les indicateurs jaunes de la randonnée pédestres et avons donc fait la randonnée dans le sens contraire du sentier raquettes proposé
• Panorama : très beaux points de vue au chalet de la Forcla, au sommet et vers le col de Soladier (notamment)
• Restauration : cabane des bûcherons, possibilité de faire des grillades; tables pour le pique nique à disposition; attention, par beau temps, elle est très occupée. Sinon le restaurant de la Cergnaulaz est une très bonne table. Dans le vallon de Villard, qui est situé à l’ouest nous vous recommandons également le restaurant des Fougères

Carte

 

Montbrion région des Pléiades

Situation

Données techniques

Dénivelé positif/négatif : 355 m
Durée totale : 1 h 50 (montée 1 h, descente 50 minutes)
Distance totale : 5.75 km
Difficulté : facile-moyen

Descriptif de la randonnée

La région des Pléiades offre de belles balades en raquettes. Les randonneurs en raquettes côtoient les randonneurs à pied, ceux en ski de fond ou à peau de phoque et les lugeurs. Tout le monde y trouve son compte.

Au départ, un panneau vous présente les différentes excursions.

Le temps indicatif de 3 h est étrange, sur le  site swisssnowshoe, il est fait mention de 2 h. Nous allons suivre le sentier numéroté 11.

Nous empruntons la route de droite qui part en montée; en suivant les panneaux indicateurs, nous traversons un pont, puis une forêt. Au sortir du bois, nous avons pris le chemin de droite qui monte dans la forêt (balisage jaune sentier pédestre)

et non le chemin de gauche qui va à plat puis part à droite dans un pâturage avec une forte déclivité. La pente du sentier pédestre est un peu moins forte. Les deux sentiers se rejoignent dans la forêt.

Après avoir traversé un ruisseau, nous sortons de la forêt. Il faut prendre directement à droite, dans la pente et 100 m plus haut vous retrouvez un jalon et un panneau en bois indiquant Montbrion.

Le sentier monte en zig-zag pour arriver au chalet de Montbrion.

A notre gauche, le Mollard, également accessible en raquettes.

Les piquets marquent le chemin en lisière de forêt avant d’arriver au lieu-dit Plan de Châtel, à proximité du chalet le Bivouac.

La vue sur les Alpes françaises, respectivement sur les Dents du Midi et le Mont Blanc est magnifique.

A notre gauche, en regardant direction les montagnes, le Folly.

Après avoir admiré ce beau panorama, nous entamons la descente en longeant la forêt ; puis le chemin part à gauche et devient moins aisé ; il est étroit, traverse de fortes pentes et il y a deux courts tronçons à forte déclivité.

Arrivés à proximité du chalet de La Neuve, nous empruntons une route qui nous ramène à notre point de départ.

Autres informations

  • Itinéraire : A9/E62, sortie no 14, La Veyre puis no 14 Vevey/Blonay; traverser Blonay en suivant Les Pléiades; avant d’y arriver, prendre une route à droite direction Pautex
  • Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.48810, 6.93009
  • Parking : parking des Pautex situé au départ, gratuit
  • Balisage du chemin : assez bien indiqué, il manque parfois une indication ; mais le chemin se devine assez facilement
  • Restauration : aux Pléiades; sinon une place de pique-nique à proximité du départ (400 m)

  • Panorama : voir descriptif

Carte