De la passerelle panoramique de Sigriswil au bord du lac de Thoune

Situation

Données techniques

Altitude de départ : 797 m
Altitude maximale : 797 m
Dénivelé positif/négatif : 300 m/540 m
Durée totale : 3 h
Distance totale : 9.7 km
Difficulté : facile-moyen

Commentaire général

Bien sûr, la passerelle panoramique de Sigriswil avec sa longueur de 340 m est un point fort de cette randonnée. Mais vous découvrirez un coin très sauvage à Balmflue, une vue dominante sur le lac de Thoune, un parcours essentiellement dans les forêts, des fermes ou chalets dont les façades en bois ont été brûlées parle soleil, de superbes panoramas avant de rejoindre le bord du lac et pourquoi pas s’y baigner.

Descriptif de la randonnée

Vers l’arrêt du bus, voici le premier indicateur ; direction Oberhofen.

Longer le cimetière et traverser une grande place

pour rejoindre la passerelle dont la traversée est payante (CHF 8.- par adulte, gratuite pour les enfants jusqu’à 16 ans).

Une pause photo au milieu avec cette superbe vue sur le lac et le Niesen.

Vue de la passerelle de l’autre côté.

Encore enneigés, la Blümlisalp, le Doldenhorn et le Balmhorn

Emprunter le chemin qui part à droite en direction Aeschlen.

L’imposant Niesen et le lac avec ses deux couleurs.

Derrière nous, l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau.

Après avoir longé un hôtel, il faut traverser la route et continuer tout droit.

Il y a beaucoup de sentiers pédestres donc de nombreux indicateurs ; donc il faut être un peu attentifs.

Nous restons sur les hauts d’Aeschlen.

À notre gauche, la pointe du Stockhorn bien reconnaissable.

Un joli coin grillades bien aménagé, mais à peine après 2 km après le départ.

Nous passons de l’asphalte à un bon chemin forestier

puis un sentier bien aménagé.

Cap Oberhofen/Balmflue (monter à droite) ;

Juste après un bâtiment d’exploitation forestière, continuer tout droit ; l’indicateur est caché partiellement par les branches.

Après 200 m, prendre un sentier à gauche (ne pas continuer sur le chemin qui monte à droite) ; une flèche en partie effacée peinte sur un arbre est cachée par la végétation et le poteau indicateur est situé trop loin).

Nous descendons vers le lit du ruisseau Riderbach,

toujours mêmes directions ;

la fin de la descente est plus pentue et nécessite un peu d’attention, en particulier avec les enfants.

Nous sommes au pied d’une falaise.

Traversée du ruisseau

pour rejoindre Balmflue

et ses impressionnants rochers.

Une passerelle a été construite le long de la paroi.

Nous descendons en direction d’Oberhofen ;

à  partir de cette localité, cap sur Hünibach / Thun.

Désormais sur un tronçon asphalté et un beau dégagement sur le village d’Oberhofen

et son château. Le donjon remonte au 12ème siècle, le bâtiment principal et la chapelle sont du 15ème siècle. Il est passé de la famille des Habsbourg aux Bernois après la bataille de Sempach. Au milieu du 19ème siècle, il est acquis par M. de Pourtalès, chambellan neuchâtelois du roi de Prusse qui apporte une note romantique en le transformant en résidence d’été. Il abrite actuellement un musée historique.

Nous poursuivons sur des routes forestières

et nous rapprochons du but.

Bien suivre les nombreux indicateurs pédestres jaunes.

Nous arrivons à une deuxième place de grillades vers le 7ème kilomètre.

Un dernier secteur boisé

et nous rejoignons un quartier résidentiel sur les hauteurs de Hünibach.

Après un bon kilomètre, nous passons sous la route cantonale pour arriver au bord du lac

et sa belle promenade ombragée à même le plan d’eau.

Devant nous le château de Schadau et son magnifique parc.

Nous continuons de border le lac avant de prendre à angle droit (vue arrière) sur notre droite

pour retrouver la route cantonale puis prendre à droite jusqu’à l’arrêt de bus  » Hünibach Seematte »). Nous prenons le bus pour retrouver le point de départ (toutes les 30 minutes avec un changement à Oberhofen.
Pour les sportifs, vous pouvez vous arrêter à Gunten et monter jusqu’au point de départ à pied (par le trajet court, dénivelé 230 m pour une distance de 1.5 km, une bonne demie-heure)

Autres informations

• Accessibilité : déconseillé aux personnes souffrant de vertige. Possible pour des enfants ; la descente dans le lit du Riderbach (Rappeflue/Balmflue) peut poser problème aux plus jeunes du fait des marches et du terrain qui peut être glissant.
• Itinéraire : Autoroute A6, sortie no 16 Thun Nord et notamment Gunten ; traverser Thun et longer le lac jusqu’à Gunten puis monter à gauche jusqu’au départ (Hängebrücke/Sigriswil)

• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.71703, 7.71186
• Parking : gratuit mais en nombre limité à l’arrêt de bus Sigriswil Dorf

• Balisage du chemin : Suivre d’abord Aechlen /Oberhofen et Balmflue et enfin Hünibach/Thun
• Restauration : de nombreux bancs ou tout simplement le gazon au bord du lac de Thoune avec un superbe panorama devant nos yeux ; endroit idéal pour le pique-nique
• Divers : attention, le dénivelé indiqué sur map.geo est faux ; il considère une descente au fond de la vallée lors du franchissement de la passerelle

Cartes