Le lac de Cleuson depuis Siviez

Situation

Données techniques

Altitude de départ : 1’728 m
Altitude maximale : 2’330 m
Dénivelé positif/négatif : 650 m
Durée totale : 4 h
Distance totale : 12.6 km
Difficulté : moyen

Commentaire général

Remarque préliminaire :
Notre première idée était de faire le tour du lac de Cleuson depuis Siviez. Comme le chemin de la berge ouest est interdit aux randonneurs pour des chutes de pierres,

nous avons décidé de poursuivre la montée, un peu plus haut que le lieu-dit la Gouille.

Lors de cette randonnée, vos efforts seront récompensés par la traversée d’une belle forêt de pins et mélèzes, une flore alpine diversifiée, les paysages sillonnés par des cours d’eau et la couleur bleue glacier du lac. Et bien d’autres choses …

Descriptif de la randonnée

Un peu avant le parking, à votre droite en montant, voici un indicateur de randonnées bien fourni. Nous allons suivre Cleuson Barrage.

Après être passé sous la passerelle reliant les deux télésièges, nous suivons un chemin qui longe une remontée mécanique.

Au fond le barrage et à notre droite le massif de l’Arpette.

Nous abandonnons le large chemin en traversant un ruisseau (marque jaune sur le rocher à droite)

et après la traversée d’un pont, l’itinéraire monte à droite

de façon assez directe le long du ruisseau

avec un passage un peu boueux. Après le pâturage, nous arrivons sur la route qui amène au téléférique de Tortin

que nous quittons sans regret pour prendre un sentier à gauche ;

les arbres se reflètent dans l’étang vers Ouché.

Le chemin grimpe à travers une belle forêt avec deux tronçons plus pentus

puis la déclivité s’adoucit avec l’approche du pied du barrage.

Au fond de la vallée, Siviez et à droite, l’Arpelistock et le Wildhorn.

Il reste un dénivelé de 70 m sur un sentier caillouteux qui monte en zigzag jusqu’au barrage.

Voici la chapelle St-Barthélémy qui est la plus ancienne de Nendaz et dont le premier édifice remonte au 15ème siècle ; la version actuelle date de 1951. Chaque année, lors de l’office du 24 août se déroule la bénédiction des fromages des alpages.

La couleur bien particulière du lac de Cleuson.

Nous traversons le barrage et continuons direction Cleuson La Gouille

en empruntant la route alpestre.

Au pied de gros névés, un petit lac.

La Printse se faufile entre les rochers 

pour alimenter le lac de retenue.

Nous voici arrivés au lieu-dit la Gouille, idéal pour une pause

et une photo.

Après la traversée du torrent, 

nous découvrons ce magnifique endroit avec plusieurs ruisseaux serpentant dans le fond du vallon (environ 300 m après la Gouille).

Le refuge St-Laurent se trouve à 1.2 km (150 m de dénivelé positif, environ 25 minutes). Retour par le même itinéraire.

Autres informations

• Accessibilité : un court tronçon de sentier de montagne qui mène du fond du barrage à son sommet, sinon il s’agit de sentiers de randonnée pédestre; pas de difficulté technique. Pas adapté aux enfants sauf ceux habitués à de tels dénivelés et distance
• Itinéraire : Autoroute A9/E62, sortie no 27 Sion-Est ; ensuite suivre la direction Haute-Nendaz ; avant d’arriver au centre de la station, prendre à gauche Siviez
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.13590, 7.31616
• Parking : des remontées mécaniques de Siviez, gratuit

• Balisage du chemin : suivre Cleuson barrage, puis Cleuson la Gouille
• Restauration : petite restauration au refuge de St-Laurent (25 minutes après notre but) ; nous n’avons vu qu’un seul lieu de pique-nique :

mais il y a assez de vastes espaces avec des rochers.
• Flore : par exemple
Pensées des Alpes

Anémones des bois

Rhododendrons

Gentianes printanières

• Divers : vers la caisse au départ, WC disponibles

Cartes