Circuit au col du Mollendruz

Situation 

Données techniques

Altitude de départ : 1’178 m
Altitude maximale : 1’432 m
Dénivelé positif/négatif : 392 m
Durée totale : 2 h 30
Distance totale : 9 km
Difficulté : facile-moyen

Commentaire général

Cette jolie randonnée à travers forêts et pâturages jurassiens vous permettra de découvrir deux époques bien différentes de notre passé. Tout d’abord, Châtel d’Arruffens qui fut un refuge fortifié notamment à l’époque romaine et qui constituait un site de contrôle de la voie reliant le Plateau suisse au Jura français. Enfin, des fortifications anti-char sous la forme d’une ligne de toblerones datant des années 1940. De plus, vous passerez par une zone protégée avec une riche flore et vous aurez peut-être l’occasion de voir un chamois. Ce site est bien connu des randonneurs et attire pas mal de monde.

Descriptif de la randonnée

Au parking situé sur la droite de la route menant au Pont, voici le panneau indicateur.

Nous allons suivre prioritairement la direction Grand Chardève et accessoirement Châtel tout d’abord sur une route caillouteuse

puis en traversant un pâturage (vue arrière).

Restez sur la gauche et oubliez un indicateur jaune situé tout à droite

et vous retrouvez une route à proximité du chalet du Mollendruz.

Entrés dans la forêt, nous poursuivons toujours tout droit (Grand Chardève)

sur cette voie en légère descente

et traversons la ligne de fortifications.

Un court tronçon sur une route asphaltée et vers le domaine du grand Chardève, il faut poursuivre tout droit (Marchairuz)

et très rapidement prendre à droite dans le pâturage et longer la clôture.

Nous entrons dans la forêt et poursuivons sur un sentier forestier montant

qui débouche sur une route asphaltée. A la première épingle à cheveux, direction à gauche sur un sentier balisé rouge-blanc.

La pente se redresse avec un passage rocheux (le sentier prend un virage à droite) ;

après un tronçon assez raide,

nous  retrouvons une route puis un sentier forestier qui longent la montagne à flanc de côteau.

Le chemin bifurque à droite et après un premier raidillon, nous débouchons dans un pâturage

avant une nouvelle montée à travers pierres et rochers

pour arriver à un abri agricole en bois.

Poursuite de la grimpée à droite (panneau explicatif Châtel d’Arruffens)

et après un bref passage rocheux

nous apercevons la croix sommitale (pt 1’432).

De ce point, il faut viser le passage à travers le mur en pierres sèches qui est perpendiculaire à la buvette de Châtel.

Nous continuons direction le col du Mollendruz par le pâturage.

Au loin, la Dent de Vaulion

L’itinéraire longe d’abord la clôture

jusqu’à l’entrée dans un bois.

Court passage sur la route et il faut prendre le sentier forestier à gauche

avec ses pierres qui affleurent et ses racines.

Et nous voici sur le chemin emprunté lors de l’aller.

 

Autres informations

• Accessibilité : possible pour des enfants ayant l’habitude de chemins de randonnée de montagne (rouge-blanc) en prenant en compte le dénivelé
• Itinéraire : autoroute A1/E23 sortie no 29 Cossonay ; poursuivre direction Vallée de Joux jusqu’au col
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.64980, 6.36544
• Parking : gratuit au col
• Balisage du chemin : suivre Grand Chardève, puis col du Marchairuz, Châtel et enfin col du Mollendruz
• Restauration : le chalet du Mollendruz et la buvette de Châtel étaient fermées lors de notre randonnée ; un pique-nique dans les prés convient bien ; pas de banc, ni table sauf au col
• Panorama : au point 1’432, joli dégagement

• Flore : mi-avril d’innombrables crocus et perce-neige

• Jolie sculpture à proximité du col

Cartes