Deux incontournables fribourgeois, Gruyères et la Sarine

Situation

Données techniques

Altitude de départ : 730 m
Altitude maximale : 808 m
Dénivelé positif/négatif : 300 m
Durée totale : 3 h
Distance totale : 12.5 km
Difficulté : facile-moyen ; aucune difficulté technique

Commentaire général

De superbes vues sur les Préalpes fribourgeoises, la traversée de la Sarine sur le « Pont-qui-branle », un joli sentier qui longe la rivière et le fameux bourg médiéval de Gruyères, autant de petites merveilles qui attirent beaucoup de promeneurs sur certains tronçons. Cette randonnée peut être pratiquée à chaque saison, nous avons bien aimé la printanière avec les sommets encore bien enneigés. 

Descriptif de la randonnée

Au parking, voici l’indicateur de randonnées ; nous suivrons d’abord la destination Gruyères.

Nous partons en direction du centre du village (trottoir) et vers l’école, il faut prendre à gauche.

L’itinéraire se poursuit direction les Préalpes valdo-fribourgeoises sur une route communale asphaltée.

Un regard vers la gauche avec les Recardets et Patraflon de blanc vêtus et, à droite, les Dents Vertes.

Nous passons par Montbarry, d’abord hôtel et centre thermal suite à la découverte en 1784 d’une source d’eau sulfureuse, puis lieu de méditation et de paix jusqu’en 2010. Peu après, une poya qui orne les murs d’une ferme.

Quittant l’asphalte pour un chemin forestier, il ne faut pas manquer à l’intersection, le chemin qui part à gauche

et qui nous amène au pont sur l’Albeuve

qui prend sa source au pied du Moléson.

Suivre le trottoir qui longe la route cantonale, traverser le parking de la Maison du Gruyère qui vous donnera toutes les explications sur la fabrication de ce noble produit ; par le passage piétons croisant la route qui monte à Moléson-sur-Gruyères, vous rejoignez le sentier pédestre  

qui monte à Gruyères

et son château évoquant 4 siècles de domination des comtes de Gruyères sur la région.

Direction le Pont-qui-branle,

le chemin passe entre l’église et le cimetière.

et descend en direction de la route pour Château-d’Oex (notamment).

Vestiges de la période de la seconde guerre mondiale, ce mur anti-char qui devait bloquer l’accès à la vallée de l’Intyamon

Grâce au passage sous la route précitée,

nous rejoignons une route communale asphaltée qui nous amène au fameux pont qui date de 1806 (dont le nom remonte au 15ème siècle à la passerelle étroite et branlante de l’époque)

qui nous permet de traverser la Sarine dont nous suivrons la rive droite

Désormais, nouvelle destination, Bulle via Bois de Bouleyres

tout d’abord sur une route forestière, puis nous prenons à gauche

le sentier de la rive

que nous quittons à regret pour la longue rectiligne qui rejoint l’entrée de Broc.

Vue imprenable sur la Vudalla et le Moléson

Le château d’en-bas de Broc est une maison forte construite sur un promontoire rocheux qui avait pour but de garder ce passage important et est déjà mentionné en l’an 1001 lors de l’incendie du village. Le pont en pierre date de 1580.

Nous traversons la route cantonale (passage piétons) pour rejoindre le bois de Bouleyres. Suivre cette route forestière sur un kilomètre ; vous allez notamment longer un grand pré avec une ferme (à votre droite) et 250 m plus loin vous arrivez à un croisement ; prendre la route à gauche (piquets blancs et rouges et indicateur jaune) ;

si vous continuez tout droit, vous rejoindrez Bulle. Les indicateurs jaunes continuent de nous guider.

Et à la sortie du bois, nous traversons la voie de chemin de fer Bulle-Broc Fabrique (prudence).

Nous empruntons la passerelle sur la Trême

et longeons la voie de chemin de fer métrique qui sera démontée fin mars 2021 et remplacée par une voie normale.

Au croisement avec la route cantonale, le panneau indique un temps de marche de 30 minutes pour le Pâquier.

Une nouvelle passerelle au-dessus de la H189 et nous arrivons dans le bois de Sautaux.

A la sortie de la forêt, superbe panorama sur les Préalpes.

Autres informations

• Accessibilité : possible pour des enfants, tenir compte de la distance ; possibilité de faire seulement un aller-retour jusqu’à Gruyères par exemple
• Itinéraire : autoroute A12/E27, sortie no 4 Bulle … suivre la H189/12 direction Gruyères/Château-d’Oex notamment ; au 3ème rond-point prendre la 2ème sortie et au rond-point, la 1ère sortie direction Le Pâquier/Gruyères.
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.59489, 7.05912
• Parking : gratuit et illimité à côté de la gare

• Balisage du chemin : très bien indiqué ; suivre d’abord Gruyères, puis le pont qui branle, ensuite Bulle par Bouleyres. Ne pas manquer l’intersection dans le bois (voir descriptif) pour poursuivre direction le Pâquier
• Restauration : parcours idéal pour le pique-nique, de nombreux bancs sont à disposition
• Panorama : voir descriptif
• Astuce : à l’entrée de Gruyères, avant le restaurant de la Dent-de-Lys, monter à droite et traverser le mur d’enceinte et vous aurez cette magnifique vue
De gauche à droite, le Van, derrière, le Vanil de l’Ecri, la Pointe de Paray, le Gros Perré, le Vanil Carré et Pra de Cray, puis sa Pointe.

De gauche à droite, Dent de Broc, Dent du Chamois et Dent du Bourgo

• Divers : d’importants travaux sont en cours au stade de football et à la piscine de Broc. Dès lors, le sentier pédestre ne traverse plus entre les deux sites, mais les contourne. Signalisation en place.
1107
• 2 places de jeux au Pâquier et une à Gruyères, vers l’Eglise

Cartes