Erlach – Île St-Pierre

Situation

Données techniques

Altitude de départ : 430 m
Altitude maximale : 435 m
Dénivelé positif/négatif : 20 m
Durée totale : 2 h 20
Distance totale : 10.6 km
Difficulté : facile-moyen (techniquement aucune difficulté)

Commentaire général

Beaucoup trop de randonneurs, trop connue, longue rectiligne monotone, parkings surchargés .. D’accord, d’accord, mais c’est quand même un chouette coin, une randonnée possible pour les enfants et il faut choisir le bon créneau horaire pour y aller.
D’abord véritable île, elle n’a été reliée à Erlach qu’en 1891 depuis la correction des eaux du Jura avec l’abaissement du niveau du lac de presque 3 mètres. Depuis, une étroite bande de terre relie l’île à Erlach.

Descriptif de la randonnée

Le panneau des randonnées situé au départ montre qu’il y a des possibilités de marcher dans la région. L’indication St.Peterinsel 1 h présente le temps de marche jusqu’au port nord (Nordlände).

Départ du port d’Erlach pour une longue ligne droite de 3 km.

A notre gauche, en dessus des villages viticoles, le Chasseral.

Nous avons fait le tour dans le sens contraire des aiguilles de la montre en prenant à droite direction Chloster.

Au début du 12 ème siècle, l’île fut offerte à l’ordre de Cluny qui y construisit ce magnifique cloître dédié au apôtres Pierre et Paul. Le premier nommé donna son nom à l’île. Après la Réforme, l’île fut cédée à l’hôpital des Bourgeois de Berne. Elle devint ensuite une destination appréciée aussi bien par les têtes couronnées que les poètes (par exemple Goethe).

Poursuivi pour ses écrits qui n’étaient pas dans la ligne de la doctrine officielle, Jean-Jacques Rousseau trouva refuge au cloître et y passa 6 semaines. Un petit monument lui est dédié (prendre la 1ère à droite après le cloître.

Nous revenons sur nos pas et longeons le domaine viticole

et poursuivons le tour de l’île.

Après un passage dans la forêt,

nous rejoignons rapidement Nordlände, le débarcadaire nord. Retour par la longue rectiligne pour rejoindre notre point de départ.

Autres informations

• Accessibilité : sans problème pour les enfants ; adapter la longueur de la randonnée à leur aptitude à avaler les kilomètres
• Itinéraire : de Morat, suivre la direction Neuchâtel. Après Sugiez, au rond-point de la semi-autoroute, aller direction centre de la commune d’Ins (à droite) ; continuer toujours tout droit jusqu’à la bifurcation avec l’indication Erlach. Arrivés au centre de cette localité, continuer jusqu’à l’embranchement St Peterinsel ; 2 parkings sont à disposition
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 47.04484, 7.09914
• Parking : payant, CHF 2.50 l’heure, une journée CHF 12.-

• Balisage du chemin : très bien indiqué ; voir descriptif
• Restauration : les berges du lac accueillent volontiers les pique-niqueurs, notamment vers le monument érigé en souvenir de Jean-Jacques Rousseau. Assis sur le mur, les pieds presque dans l’eau en face du Hagneck, que demander de plus …

A proximité du Nordlände, une grande place de grillades. Le restaurant du Cloître sert des mets à base de produits régionaux et des vins de l’île.
• Panorama : Vue partielle sur les Alpes bernoises

• Divers : A la ferme située à côté du cloître, il y a un petit self-service avec leurs propres produits et de très bonnes glaces bio faites à Erlach

Cartes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *