Le bisse de Clavau

Situation

Données techniques

Altitude de départ : 1’035 m
Altitude maximale : 1’035 m
Dénivelé positif/négatif : 70/615
Durée totale : 3 h 15
Distance totale : 13.5 km
Difficulté : moyen du fait de la distance ; pas de difficulté technique

Commentaire général

Cette randonnée qui peut être faite durant une longue période de l’année offre de jolis points de vue sur les montagnes et la plaine respectivement traverse des vignobles en terrasses situés dans de fortes pentes et retenus par d’imposants murs en pierre est une bien belle découverte. Ce bisse a été construit en 1453 avec pour objectif d’assurer l’arrosage du vignoble des communes d’Ayent, Grimisuat et de Sion ; sa longueur est de 7.5 km.

Descriptif de la randonnée

En face de l’arrêt de bus d’Icogne-Village, voici le premier indicateur avec notamment la mention Bisse de Clavau.

Nous empruntons le trottoir le long de la route cantonale et passons à côté d’une épicerie villageoise où vous pourrez acheter votre pique-nique avec une note locale. Ensuite, traverser la route cantonale pour prendre à droite un sentier.

En ce mois d’avril, les sommets sont encore bien enneigés.

Un nouveau tronçon sur asphalte pour arriver à la route du bisse.

Il faut continuer la route goudronnée jusqu’à la route forestière

qui nous amène au pont qui traverse la Lienne

puis le sentier monte dans la forêt

traverse des ruisseaux

et est équipé d’escaliers dans les endroits difficiles.

Comme indiqué ci-après, les barrières mises en place sont insuffisantes pour assurer une bonne protection aux enfants.

Et voici le tunnel qui ravira les petits, comme les grands ; l’entrée est assez étroite

et deux lampes offrent un peu d’éclairage.

Des passerelles permettent de longer le rocher

avec des vues spectaculaires sur la rivière.

Arrivés au bisse, une petite déception ; mi-avril, il n’a pas encore été mis en eau;

voici les premiers vignobles.

Au lieu-dit Tsampon, soit après 5.5 km, l’indication Sion 1 h 30 est trop optimiste, il reste 8 km jusqu’à l’arrivée, donc compter plutôt 2 heures environ.

Il faut toujours rester le long du bisse et ne pas emprunter de chemins qui desservent les vignes.

Un petit coup d’œil en arrière vaut la peine

et devant soi

Vers le lieu-dit Clavoz, le bisse longe d’impressionnants murs de vigne.

A notre gauche la colline de Tourbillon et son château détruit en 1788 par un incendie

et qui fait face à la basilique de Valère située sur la colline opposée.

Nous quittons le bisse pour suivre un sentier passant notamment par un tunnel de verdure pour rejoindre la brasserie valaisanne. Nous avons longé la route cantonale jusqu’à la zone piétonne qui mérite d’y flâner un peu

avant de rejoindre le parking de votre choix ou la gare.

Autres informations

• Accessibilité : possible pour des enfants, mais tenir compte de la distance ; certains passages sont sécurisés par des barrières, mais un enfant peut glisser dessous ; il est donc nécessaire d’être très attentif avec eux
• Itinéraire : autoroute A9/E62, sortie no 26 Sion-Ouest, suivre Gare
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) : 46.29093, 7.43942
• Parking : payant gare de Sion ou place de la Planta
• Balisage du chemin : bien indiqué hormis deux lacunes, suivre le descriptif
• Restauration : sur la 2ème partie du parcours, bancs disponibles pour le pique-nique
• Panorama
Vers la guérite Brûlefer, une terrasse avec un tableau panoramique permet de découvrir les sommets environnants
De gauche à droite, Pointe de Masserey, Becca de Lovegno et la Maya

le Mont Gond et le Bec de Nendaz

la Dent Blanche

et le Grand Chavalard

• Flore : Primevères farineuses

• Divers : nous avons pris le bus à Sion pour nous rendre à Icogne ; il est aussi possible de parquer gratuitement la voiture à Icogne (6 heures) près de l’arrêt de bus « Village » de faire la randonnée puis de remonter en bus
• Remarque : il faut traverser un tunnel partiellement éclairé et assez étroit et bas à son début ce qui peut poser problème à certains.

Cartes