Le Pralet

Situation

Données techniques
Altitude de départ : 1197 m
Altitude maximale: 1568 m
Dénivelé : montée : 450 m ;
Durée montée : 1h15 jusqu’au chalet le Berry plus 25 minutes jusqu’au sommet du Pralet
Durée descente : 45 minutes depuis le sommet
Durée totale : 2 h 25
Distance totale : 8.3 km
Difficulté : facile-moyen 

Commentaire général
La station des Paccots a vu de très nombreuses personnes apprendre à skier sur ses pentes douces. En été, elle offre de nombreuses randonnées avec l’avantage d’avoir une liaison bus depuis Châtel-st-Denis pour ceux qui désirent utiliser les transports publics.
Le sommet visité a son pendant hivernal sous forme d’une piste noire avec un magnifique schuss.

Descriptif de la randonnée
Notre randonnée commence vers le départ du téléski de la Cagne (le 2ème à gauche dans le sens de le montée, le 1er situé en face de la caisse étant celui de Borbuintze). Nous suivons l’indication « Col de Soladier » et empruntons une route goudronnée à trafic restreint.

C’est un paysage typique des Préalpes avec ses forêts, pâturages et chalets d’alpage qui s’offre à nos yeux.

En ce mois de mai, nous voyons encore l’un ou l’autre champ de narcisses. 

Après une trentaine de minutes, nous quittons l’indication initiale pour suivre celle de Paccots-Dessus. 

A notre droite, la sombre face du Vanil des Artses qui a servi autrefois de cible d’exercice à notre artillerie militaire. 

En face  de nous, l’encolure par laquelle nous allons passer pour arriver au chalet du Berry 

Dans l’intervalle, nous avons quitté le goudron pour une route caillouteuse. Après avoir été tranquille au début, la pente devient plus forte à l’approche du chalet précité situé côté Châtel (et non celui côté col de Lys, à droite qui est celui de Paccot-Dessus). Suivant l’indication « Route des Préalpes »,

nous montons dans le pâturage et arrivons dans une forêt. Au départ,le sentier se laisse un peu deviner.

Arrivé au sommet de cette pente, nous avons un joli point de vue sur la Dent de Lys; mais ce jour-là, les nuages y crochaient et nous la cachaient. Un petit refuge forestier offre une possibilité de pause. Nous commençons la descente et arrivé au panneau jaune, nous partons en face direction du chalet du Pralet situé en face de nous.

Et nous atteignons rapidement son sommet marqué d’une petite croix.

Nous revenons sur nos pas jusqu’au panneau jaune précité et suivons la direction « Les Joncs » sur un étroit chemin de terre.

Ce jour-là, sur 300 m environ, il était boueux et très glissant, (gros orage la veille) et les bâtons nous ont permis d’éviter une rencontre non désirée avec le sol. Privilégiez cette sortie sur terrain sec et prenez garde aux enfants lors de l’un ou l’autre passage plus raide. Nous arrivons ensuite dans un pâturage et des maques jaunes peintes sur les arbres nous invitent à poursuivre notre descente avant une légère remontée, les skieurs auront reconnu la fameuse compression de la piste de ski du Pralet.
Un nouvel indicateur et nous descendons la pente douce de la piste de Borbuintse qui nous ramène au point de départ.

Autres informations
• Accessibilité : adaptée aux enfants par terrain sec ; voir dans le descritptif.
• Itinéraire : A12/E27  Vevey-Bern, sortie no 2 Châtel-st-Denis; puis suivre Les Paccots, puis à droite au milieu de la station, Les Joncs ; attention, ne pas monter jusqu’au Lac, le départ se situe en bas.
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) 46.51205, 6.95081
• Balisage du chemin : chemin bien indiqué, suivre selon descriptif
• Parking : gratuit ; à gauche dans le sens de la montée, vers le téléski de la Cagne
• Restauration : plusieurs buvettes dans la région des Paccots ; vous pouvez les découvrir si vous empruntez un sentier gourmand proposé par l’office du Tourisme (lien); possibilité de pique-nique à la cabane forestière citée.
• Panorama : Voir descriptif

Cartes