St-Saphorin – Cully avec variante Lutry

Situation

Données techniques

Altitude de départ : 394 m
Altitude maximale : 522 m
Dénivelé positif/négatif: 200 m env.
Durée montée : 50 ‘ jusqu’à Chexbres
Durée totale : 2 h
Distance totale : 7.4 km
Difficulté : facile

Commentaire général

Depuis 2007, le Lavaux est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est bien sûr un incontournable. Faites cette ballade à différentes périodes de l’année, vous pourrez ainsi voir l’évolution de la vigne.

Descriptif de la randonnée

C’est le croquignolet village de Saint-Saphorin qui marque le départ de notre promenade : maisons serrées les unes contre les autres, petites ruelles pavées en pentes ainsi que les vignes environnantes concourent à en faire un lieu magique.

Nous montons direction de l’église et prenons ensuite à droite en suivant la direction de Vevey.

En effet, la route goudronnée qui part à gauche et qui monte direction la vigne à Gilles est moins plaisante que le petit tunnel voûté puis les escaliers en pavés.

La pente est assez raide et il n’est pas rare qu’un chat vous accompagne, quémandant vos caresses.

A l’arrivée sur le chemin goudronné, prendre à gauche, plein ouest. Devant nous se déroulent les vignobles du Lavaux. Des bancs ou une tonnelle nous invitent à faire une pause pour admirer le paysage aussi beau à l’ouest qu’à l’est.

Un peu avant Chexbres, il faut prendre un chemin herbeux qui part à gauche direction Rivaz. Puis nous croisons la route communale Chexbres – Rivaz et continuons à flanc de coteau. Rapidement un petit chemin en escaliers qui se faufile entre les vignes s’offre à nous et nous amène dans le joli bourg de Rivaz. Empruntez la route sur 300 m et suivre les panneaux indicateurs qui nous feront obliquer à droite. Une petite descente puis la traversée d’un ruisseau et nous voici repartis pour une montée qui nous amène à un magnifique point de vue.

La vue est vertigineuse sur les vignes du Dézaley et le village de Treytorrens.

 

 

 

 

 

 

 

Palmiers et arbres offrent de l’ombre pour une pause qui peut être agrémentée d’un verre (ou d’une bouteille de blanc) qui sont en vente au cabanon tout proche.

Nous repartons direction Epesses et passons à côté des magnifiques bâtiments de l’Abbaye de la Ville de Lausanne qui donne son nom à un excellent vin puis à côté de la très belle demeure du Dézaley. Arrivés à Epesses, nous avons choisi de prendre à droite une montée qui nous amène au village. Ensuite, nous descendons sur la gauche pour quitter la route principale et passer par le cœur du village. Notre chemin nous ramène sur la route communale en général très fréquentée. Caveaux et caves accueillent volontiers le chaland.

Au lieu de continuer le long de la route nous menant à Riex, à la fin du village d’Epesses, nous descendons à gauche, direction lac. A la fin de la descente, nous nous retrouvons au bord de la route cantonale que nous allons longer. Des escaliers à votre gauche passent sous les deux ponts, routiers et ferroviaires et cheminent le long d’un ruisseau. Un petit effort et nous voici au bord du lac que nous longeons jusqu’au port.

Autres informations

• Accessibilité : tout à fait adaptée aux enfants ou aux personnes qui marchent peu
• Itinéraire : A9/E62 Sortie no 14 La Veyre/Vevey puis prendre direction Lausanne ou sortie no 13 Chexbres puis prendre direction Vevey jusqu’à St-Saphorin
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) 46.47280, 6.79821
• Parking possible à l’entrée des deux localités
• Balisage du chemin : bien indiqué, suivre le descriptif
• Pour le retour à St-Saphorin, emprunter le RER Vaud
• Restauration : le restaurant La Cambuse situé à côté du camping vous permettra d’échapper à la foule du bord du lac et surtout, offre une très belle terrasse au bord du port, respectivement du lac. A côté, vous pourrez faire une sieste dans le gazon ou alors goûter aux joies de la baignade dans le lac (petites plages).
• Panorama : en dessus de Saint-Saphorin, vue sur les Alpes valaisannes, notamment Grand-Combin et le Catogne

Sinon, le long du parcours, sur le vignoble, le Léman et les Alpes françaises.
• Divers : Ne pas oublier de prévoir une pause apéritif dans votre programme et de déguster les vins de Lavaux (avec modération …)
• Ce jour-là, nous avons eu la chance d’assister à la parade des vieux bateaux de la CGN

Cartes

• Variante/complément
Pour ceux qui n’en ont pas assez, il est possible d’aller jusqu’à Lutry au lieu de descendre sur Cully.
Durée : 1 h 45
Distance : 6.5 km
Dénivelé positif 140 m, négatif 225 m
Difficulté y compris la variante : Moyen (distance/durée); facile techniquement

A Epesses, il faut continuer en direction de Riex. A l’extrémité ouest du village, vous arrivez à un rond-point. Il faut suivre les indicateurs jaunes qui vous invitent à emprunter un chemin qui monte, direction nord. Après 10 minutes de marche, il ne faut pas manquer le fléchage inscrit sur la route et contre le mur qui nous amènent sur un petit chemin pour arriver au joli hameau de Chenaux que nous traversons par une courte descente.

Après avoir traversé la route cantonale, nous marchons à travers les vignes et découvrons quelques magnifiques demeures. Nous arrivons ensuite à Grandvaux et poursuivons notre chemin direction Aran. Le paysage est superbe et il y a une terrasse et des bancs qui nous invitent à en profiter pleinement.

Très belles demeures au mileu des vignes aux lieux dits Montagny et le Château.

Après avoir traversé un petit ruisseau, nous marchons quelques instants sur un mur de vigne aménagé en sentier. 

Une descente à forte pente et nous voici au hameau du Châtelard. Nous croisons à nouveau la route de la petite Corniche et longeons la voie de chemin de fer et un chemin en zigzag nous amène près de la tour Bertholo qui faisait partie du dispositif de défense de Lutry à l’époque du Moyen-Âge.

Nous quittons à regret les vignes pour arriver à Lutry dont les quais sont très agréables, de même que les terrasses de café, mais très fréquentés.
Remarque : le chemin est très bien marqué, il suffit d’être un peu attentif.

Cartes