L’Hongrin

Situation

Données techniques
Altitude de départ : 797 m
Altitude maximale : 1’503 m
Dénivelé : 850 m
Durée montée : 4 h 10 dont 3 h jusqu’au barrage
Durée descente : 1h20’
Durée totale : 5 h 30
Distance totale : 20.1 km
Difficulté : difficile en prenant en compte la durée, la distance et le dénivelé

Commentaire général
C’est l’envie de remonter le cours de l’Hongrin jusqu’au barrage qui a été à l’origine de cette randonnée. Vous découvrirez de magnifiques paysages, la verdure bien connue de la Gruyère et du Pays d’Enhaut. Un point négatif est la proportion importante de tronçons goudronnés. Si cela ne vous heurte pas, vous allez au-devant d’une belle randonnée peu pratiquée.

Descriptif de la randonnée
Depuis la gare de Montbovon, nous prenons tout d’abord la direction de Château-d’Oex et rapidement empruntons la première route à droite, celle de la Cuvigne. Nous allons devoir absorber 300 m de dénivelé sur le goudron avec peu de zones ombragées. Il ne faut pas suivre les panneaux jaunes indiquant la direction d’Allières.

Juste avant le chalet de la Cuvigne Devant, suivre le panneau jaune qui vous invite à prendre à droite puis à gauche.

Nous avons une très belle vue sur la Dent de Jaman et Rochers de Naye (de gauche à droite).

et une bonne vision du vallon que nous allons remonter

Attention, après le chalet, le chemin n’est pas visible, mais les panneaux indicateurs nous sont d’une aide précieuse. Nous amorçons une légère descente pour arriver au Point 988 qui fait mention du barrage de l’Hongrin. Il faut alors suivre une route carrossable, puis au Point 1094 prendre la route forestière direction Corjon. Cette partie est bien ombragée ce qui est appréciable lorsque le soleil déploie tous ses rayons. Nous voici au point 1040 Perray-Derrey avec mention d’une durée de parcours d’une heure 30 jusqu’au barrage.

Nous rejoignons rapidement une route goudronnée qui longe l’Hongrin qui est réduit à l’état de ruisseau.

Puis, nous passons à côté de beaux chalets à toits de bardeaux

A partir du chalet la Vuichoude (pt 1102) la pente se redresse un peu.

La dent de Corjon se détache dans le ciel azur.

Il ne faut pas suivre l’indication col de Sonlomont, mais continuer la route jusqu’au barrage dominé au loin par la pointe d’Aveneyre.

Après une pause bienvenue, nous longeons le lac. Il ne faut pas prendre la première indication col de Sonlomont, mais la seconde. J’ai pris le premier chemin, et il n’y avait plus d’indication ni de chemin, et j’ai dû monter à travers un pâturage assez pentu. Une petite heure et nous voici au col.

Il nous reste à amorcer la descente, j’ai choisi le tracé le plus direct, le chemin était parfois escarpé, très caillouteux ou boueux, puis sur route goudronnée d’où une fin de randonnée moins intéressante.

Autres informations
• Accessibilité : techniquement, cette randonnée ne présente pas de danger particulier; mais compte tenu de la durée, du dénivelé et de la distance n’est en principe pas adaptée aux enfants
• Itinéraire : A12/E27 Sortie no 4 Bulle ; suivre l’indication Château-d’Oex et aller jusqu’à Montbovon (gare)
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) 46.48590, 7.04254
• Parking : Possibilité de parquer des véhicules au départ ou à l’arrivée de la randonnée; gratuit
• Balisage du chemin : bien indiqué avec la réserve figurant dans le descriptif
• Restauration : Restauration aux Moulins (un restaurant et un tea-room boulangerie-confiserie); le pique-nique sur le chemin convient très bien
• Panorama : Au col, joli point de vue sur les Préalpes fribourgeoises et vaudoises et sur le Pays d’Enhaut

• Divers : Cette randonnée peut être faite en transports publics : train jusqu’à Montbovon et retour par le MOB depuis l’arrêt de la Chaudanne-Les Moulins. Le laitier des Moulins produit un très bon fromage Gruyère bio ainsi que d’autres produits tels le Mont-Chevreuil ou du beurre salé.

Cartes