La cabane Rambert

Situation

Données techniques

Altitude de départ : 1’940 m (arrivée supérieure du télésiège de Jorasse)
Altitude arrivée : 2’580 m (cabane)
Dénivellation positive et négative : 830 m
Durée montée : 2 h 20
Durée descente : 1 h 40
Durée totale : 4 h
Distance totale : 9.7 km
Difficulté : difficile

Commentaire général

Cette randonnée offre des paysages contrastés : de verts pâturages, mais aussi des rochers et un paysage lunaire vers le Plan Salentse, un beau dépaysement.

Descriptif de la randonnée

Quittant l’arrivée du télésiège, un bon chemin nous amène à un passage sur des rochers qui est sécurisé avec des chaînes.

Puis nous poursuivons par une légère descente jusqu’à la bifurcation avec le chemin venant d’Ovronnaz. Nous attaquons ensuite une première montée pour arriver au Pessot, suivie par une autre montée plus raide nous fait grimper de 150 m. entre le Pessot et Plan Coupel vu ci-dessous.

Nous reprenons notre souffle sur ce joli plateau avant d’attaquer une nouvelle montée de 200 m, raide également qui nous mène au Plan Salentse. 

Une dernière approche plate nous amène à la dernière difficulté (240 m de dénivelé). Le paysage devient lunaire, la végétation a disparu. 

Nous débouchons ensuite sur un replat herbeux et il reste 10 minutes avant d’arriver à la cabane.

Autres informations

• Accessibilité : Vu l’important dénivelé et les difficultés techniques, cette randonnée n’est pas adaptée pour les enfants; dans tous les cas, n’oubliez pas de les sécuriser en les encordant dans les parties difficiles.
• Itinéraire : A9/E62 sortie no 24 Riddes, suivre Ovronnaz ; au village poursuivre jusqu’au télésiège de Jorasse qui nous amènera au point de départ
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) 46.20459, 7.16087
• Parking : du télésiège
• Balisage du chemin : bien indiqué
• Restauration : des plats simples à la cabane ; sinon au restaurant de Jorasse
• Panorama : tout au long de la randonnée, vue sur le petit Muveran (on passe devant puis de côté) puis sur le grand Muveran.

A la cabane, magnifique panorama (avec tableau explicatif) sur le Grand Combin, le Mont-Blanc jusqu’à la Dent de Morcles.

• Flore/faune : nous avons aperçu des bouquetins et vu de jolies gentianes de printemps

Divers : C’est une randonnée à faire dès juillet pour éviter les névés. Se renseigner préliminairement à la cabane sur l’état du chemin. Dans la première partie du parcours, il y a des passages sécurisés par des chaînes; puis quelques passages un peu aériens et très pentus dans la montée dès le Plan Salentse ; il s’agit d’un sentier de montagne (rouge-blanc) nécessitant un équipement de montagne adapté. Les bâtons de marche sont fort utiles, spécialement à la descente.

Cartes