Le Kaiseregg

Situation

Données techniques

Altitude de départ Salzmatt : 1’636 m
Altitude sommitale Kaiseregg : 2’185 m
Dénivelé : 550 m
Durée montée :  Kaisereggpass 1h 15 ; puis 25 min jusqu’au sommet
Durée descente : 1 h 20
Durée totale environ 3 h
Distance totale : environ 5 km
Difficulté : facile à moyen ; du col au sommet, attention à quelques passages rocheux, qui peuvent être terreux et glissants

Commentaire général

Par temps clair, ce sommet très connu et abordable offre une superbe vue. Il est accessible à un large cercle de randonneurs si les conditions sont sèches.

Le Kaiseregg depuis le point de départ

 

 

 

 

 

 

 

et la croix sommitale

 

 

 

 

Descriptif de la randonnée

Le départ se situe près de la buvette. Il suffit de suivre les panneaux indicateurs jaunes. Le parcours commence par une première montée à travers pâturage et vaches. Nous laissons le télésiège à notre droite et le chemin se redresse assez fortement pour arriver à un tronçon moins pentu.
Un arrêt s’impose pour profiter de la vue à notre droite sur le Lac-Noir et sur le cirque du Breccaschlund (à gauche) qui fait face aux Recardets.

Nous voici arrivés au pied du col, le chemin devient rocailleux et des marches en bois, parfois assez hautes nous apportent un peu d’aide.

 

 

 

 

 

 

 

Sur les fils de fer barbelés de la clôture bordant le chemin, vous verrez des petits bouts de laine attestant du passage de troupeaux de moutons. La pente se redresse et la montée en zigzag est assez rude, mais une récompense nous attend au col sous forme de bancs pour une pause.

Nous repartons pour la dernière partie qui monte régulièrement dans le flanc de la montagne. Attention à quelques passages rocheux, compliqués pour les enfants car terreux et glissants. Nous apercevons la croix qui nous indique que nous touchons au but. Un livre permet de consigner vos impressions. Le retour se fait par le même chemin.

Autres informations

• Accessibilité : possible pour les enfants qui auront peut-être besoin d’aide au passage de certaines marches  avant le col  qui sont hautes.
• Itinéraire : A 12/E27 sortie no 9 Düdingen, suivre Tafers puis Plaffeien – Zollhaus – Sangernboden ; prendre la route à droite qui traverse la rivière et monte à la Salzmatt. Il est possible de monter avec la voiture jusqu’à la buvette. Depuis la barrière (grande place de parc à droite dans le sens de la montée), vous empruntez la route sous votre propre responsabilité. Aucune amende n’est distribuée. Des restrictions interviennent lorsque l’armée utilise la place de tir. Ces informations m’ont été données par la patronne de la buvette de Salzmatt.
• Coordonnées point de départ : WGS 84 (lat/lon) 46.66453, 7.31891
• Parking : vers la buvette
• Balisage du chemin : très bien indiqué
• Restauration : quelques mets à la buvette (saucisse de porc/fromage maison). Accueil sympathique, tout le monde met la main à la pâte, les enfants font le service. Manger sur la terrasse avec vue sur le Kaiseregg et les sommets avoisinants n’est que du bonheur.
• Panorama : de toute beauté, de l’Eiger au Mont-Blanc en passant par le Weisshorn (à ne pas confondre avec le Cervin qui est en second plan), la Bluemlisalp, le Wildstrubel … et s’arrête aux les Préalpes fribourgeoises. Un tableau répertoriant tous ces sommets nous permet de vérifier nos connaissances géographiques. De l’autre côté, vue plongeante sur le point de départ, le Lac-Noir et sur toute la chaîne du Jura.

Le Bishorn et le Weishorn

L’Eiger, le Mönch et la Jungfrau

Au fond, la buvette de la Salzmatt et vue partielle du chemin sur la crête

• Variante : il est possible de monter depuis le Lac-Noir (compter 2 heures) ou depuis le sommet du télésiège de Riggisalp (environ 1 heure) ; temps de parcours en aller simple.

Cartes